Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en France

En octobre 2018, le gouvernement français a annoncé son intention de mettre en place un index de l’égalité professionnelle femmes-hommes. En janvier 2019, a été publié le décret décrivant le système de points que les entreprises de 50 à 250 salariés doivent calculer chaque année, basés sur 4 indicateurs (les entreprises de plus de 250 salariés doivent utiliser 5 indicateurs). Le respect des exigences est établi avec une note globale de 75 points sur 100.

L'année dernière, pour la 1ère édition, Goldman Sachs Paris Inc. & Cie a calculé son index mais n’a pas eu à le publier car l’effectif analysé était inférieur à 40% de l’effectif total. Cette année, l’effectif analysé étant suffisant, Goldman Sachs Paris Inc. & Cie est tenu de télédéclarer ses résultats à l’inspection du travail ainsi que sur son propre site internet. La communication des résultats de l’index a d’ores et déjà été effectuée auprès du Comité économique et social (CSE) de Goldman Sachs Paris Inc. & Cie.

Pour la période de référence de janvier à décembre 2020, le résultat de l’index est de 91 points sur 100. Nos résultats sur chacun des indicateurs sont les suivants :

  • 1er indicateur : relatif à l’écart de rémunération : 36 points sur 40
  • 2ème indicateur : relatif à l’écart de taux d’augmentations individuelles : 35 points sur 35
  • 3ème indicateur : relatif au pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité : 15 points sur 15
  • 4ème indicateur : relatif au nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations : 5 points sur 10

Chez Goldman Sachs, nous continuons à nous concentrer sur la création d'un environnement où tous nos collaborateurs peuvent atteindre leur plein potentiel et disposer d'un cadre de gouvernance solide, responsable des progrès effectués. Pour plus d'informations sur notre activité, nos programmes et nos politiques dans ce domaine, veuillez consulter notre rapport 2020 sur la diversité et l'inclusion dans la région EMEA.