Hello From… Paris

Hello From s’entretient avec nos collaborateurs de l’ensemble de la région EMEA en leur donnant ainsi l’occasion de partager leurs expériences et leurs regards sur la vie locale. Dans cette édition, faîtes connaissance avec Olivier Belaich, responsable Equities Distribution pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

Olivier, vous avez rejoint notre entreprise à Londres en 2007. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre carrière chez Goldman Sachs ?

C’est chez Goldman Sachs que mon aventure a démarrée. J’ai commencé en tant que stagiaire à Londres, avant d’intégrer en 2007 notre équipe en charge de la couverture des hedge funds. Je suis venu à Paris fin 2018, pour prendre la direction de nos activités Equities sur la région FraBeLux. L’apprentissage auprès de mes collègues, et l’écoute de nos clients, ont constitué le fil conducteur de ma progression. Je me suis d’abord concentré sur l’acquisition de compétences dans les domaines de la macroéconomie et des produits dérivés, afin de servir l’intérêt de nos clients hedge funds. Par la suite, j’ai cherché à identifier des opportunités stratégiques pour nos activités de marchés, en tirant parti de l’esprit entrepreneurial et collaboratif du groupe. J’ai été promu Managing Director en 2015. J’ai dirigé notre activité Equity Derivatives Hedge Fund pendant trois ans, avant d’être nommé à mon poste actuel.

J’ai eu le privilège de voir notre entreprise opérer et s’adapter à travers des bouleversements historiques. Je me souviendrais toujours de ce jour d’Octobre 2008, où Pablo Salame (qui a ensuite codirigé notre division Global Markets) m’a dit : ‘Au cours des prochains mois, tu vas en apprendre plus sur les marchés financiers que tu n’aurais pu le faire ces dix dernières années’. Ça a été passionnant depuis ce jour, et l’année passée n’a pas fait exception! Notre culture et nos principes nous ont permis de rester proches de nos clients et de nos communautés, tout au long de ce périple.


Parlez-nous de votre mutation à Paris - comment cela s’est-il passé ?

J’avais construit ma carrière à Londres, j’étais passionné par mon travail et entouré d’une équipe fantastique. Avec ma femme, nous avions fondé notre foyer dans cette ville inspirante, dont nous appréciions la culture et les trésors.

Je ne m’attendais pas à ce qu’on m’offre cette opportunité à Paris. Bien qu’il s’agissait d’une promotion et d’une preuve de confiance, je me suis d’abord senti déboussolé. Sortir de ma zone de confort était le bon choix cependant, j’ai donc accepté et n’ai plus jamais regardé en arrière. J’ai fait la connaissance de collègues extraordinaires à Paris, et j’ai eu le plaisir de découvrir de nouveaux clients et de nouvelles activités. J’ai rapidement pris conscience du potentiel considérable de notre franchise Equities dans la region. Je me suis alors attelé à l’élaboration d’une vision et d’un plan, pour aller chercher cette croissance.

D’un point de vue personnel, ce fût formidable de retrouver notre famille et nos amis de longue date, ainsi que de redécouvrir la magie de Paris.


Avez-vous des conseils à donner à quelqu’un qui envisage de déménager dans un autre bureau ou une autre région ?

Si quelqu’un se voit offrir une telle opportunité, mon premier conseil est de faire confiance à la firme. Tout au long de son histoire, Goldman Sachs a su aider ses talents à s’épanouir et exprimer tout leur potentiel. Le changement est source d’opportunités, et les nouveaux défis nous permettent de grandir.

Une fois sur le terrain, il s’agit de trouver le bon équilibre entre adaptation et impact. Il faut regarder et écouter, apprendre à connaître ses nouveaux collègues, et se familiariser avec la culture locale. En parallèle, il faut apporter une valeur ajoutée et marquer son empreinte - les premiers succès facilitent la tâche.


Quelles sont les priorités à venir pour notre entreprise en France ?

Lorsque je suis arrivé à Paris, notre objectif était d’établir Goldman Sachs comme la première société étrangère de courtage en produits Actions, sur la région FraBeLux. Nous y sommes parvenus, grâce à un investissement délibéré du groupe et aux efforts collectifs de notre équipe. Notre dynamique et le paysage concurrentiel me rendent optimiste, il y a encore tant de choses à accomplir dans les années à venir.

Notre détermination à répondre aux demandes de nos clients, dans des circonstances sans précédent, nous a permis d’accroître notre part de marché et de renforcer nos relations. La mise en œuvre de notre programme ‘One GS’ nous aide à identifier les besoins de nos clients, et à traduire leur confiance en opportunités de partenariat, à travers tous nos métiers. Notre engagement dans le domaine de la finance durable est un atout compétitif ; nos clients peuvent compter sur notre expertise et nos solutions pour atteindre leurs objectifs, nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ère. Par ailleurs, la faiblesse des taux d’intérêt et la compression des marges forcent notre secteur à innover ; nous souhaitons aider nos clients à développer de nouvelles solutions d’épargne, et à optimiser leur structure de coûts.

Notre solidarité envers les communautés locales n’a jamais été aussi prononcée. Nous avons soutenu les hôpitaux de Paris tout au long de la pandémie, et participé à de nombreuse initiatives visant à promouvoir la diversité et l’inclusion. Le lancement de notre programme 10,000 Small Businesses en France marque aussi une étape majeure, au moment où notre économie a besoin de toutes ses forces vives pour se relancer.


Et en ce qui concerne la ville elle-même, avez-vous des conseils à donner aux visiteurs le moment venu ?

Paris est magnifique a bien des égards. L’architecture de la ville est un spectacle saisissant, j’adore m’y promener. La cuisine est excellente, de la boulangerie de quartier aux restaurants les plus chics. La vie nocturne est amusante (lorsque la ville est ouverte!). Je trouve que le printemps est une période particulièrement agréable pour visiter Paris.